samedi 22 février 2014

Jacques Tati, le funambule du cinéma - Delphine Bertozzi & Demetra Nikolopoulou




Je dois à Jacques Tati un de mes plus anciens souvenirs de cinéma. De cinéma à la télévision bien sûr. Et sans savoir que c’était du Tati à l’époque. J’étais tout gamin et très souvent seul chez moi, insomniaque, avec les livres et la télévision pour seuls compagnons nocturnes. La Dernière séance, le Ciné-Club et le Cinéma de Minuit étaient mes amis.

Longtemps, je cherchais en vain quel pouvait être ce film que j’avais adoré et dont j’ignorais le titre. On y voyait un grand bonhomme maladroit fumant la pipe, portant chapeau et vieil imperméable élimé. Il rendait visite à des gens de sa famille, plutôt snob, habitant une maison à la pointe de la modernité pour l’époque. Des années plus tard, peut-être dix ou quinze ans, je ne sais plus, je découvrais ébahi que je m’étais enthousiasmé pour Mon Oncle de Jacques Tati. 


« Dans les années cinquante, il n’y a pas de chômage, tout le monde a du travail. Une bonne raison de ne pas se faire de souci et de penser aux choses agréables : les vacances et l’aménagement tout confort de sa maison. Deux thèmes dont il va faire le sujet de ses films suivants : Les Vacances de M. Hulot, Mon Oncle. » 

Tati a dix-sept ans à peine lorsqu’il donne ses premières représentations de mime. C’est dans le music-hall qu’il s’exprime ensuite Ce n’est donc pas un hasard si son cinéma est extrêmement visuel. A la manière du Charlot de Chaplin, son personnage de Monsieur Hulot est devenu mythique. Il plait aux enfants par son côté burlesque et aux parents par un côté bien plus profond qu’il n’y paraît, son innocence relative.
Tati est réputé pour apporter un soin quasi obsessionnel aux bruitages de ses films. Films qui en dépit de leur absence de dialogues sont néanmoins très expressifs. 

« Tati ne ménage ni son temps, ni ses troupes car il est très pointilleux. Sur les tournages, on le surnomme « monsieur Tatillon ». » 

Le cinéma de Jacques Tati ce sont des ambiances, des gags, des sons, une musique inoubliable, une autre époque, une silhouette, des souvenirs… 

Jour de fête, Les Vacances de M. Hulot, Mon Oncle, Playtime, des films à redécouvrir et à faire découvrir aux enfants, petits et grands pour des moments de rire et de plaisir garantis.



Mon Oncle : un film...
...deux univers !


ISBN 978 2 919372 102
46 pages
2012

16 commentaires:

  1. C'est Mathilde suite à une sortie scolaire au cinéma qui m'a fait découvrir "Mon Oncle". J'ai été fasciné par la réalisation de ce film...

    Vivement ton billet sur Charlot ;)

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Ceci n'est pas une pipe ! ^^

      Supprimer
    2. Heu, y'a pas des enfants qui viennent lire ici les bons conseils de monsieur cinéma ? tu pourrais retenir un peu de ton enthousiasme sur les commentaires, Cristina...

      Supprimer
    3. Intenable, insortable peut-être même...
      Je ne sais pas comment elle est en public, mais sur ton blog, c'est pas joli-joli (ou plutôt si, c'est très chaud et j'aime ça, Merde, je suis un Bison , quoi !)

      Supprimer
    4. C'est vous qui êtes intenable. Mon image ne s'arrêtait qu'a ce qu'elle représente en tant objet ! Qu'allez vous chercher... OHHHHHH

      Ceci n'est pas une Pipe... Merci pour ce joli souvenir ^^

      Supprimer
  3. Ahhh j'adore tes billets sur le septième art...Liz, Hitch...Tati ici et bientôt Charlie...
    Dis...c'est quand que tu nous parles de la grande Brigitte Lahaye...? j'ai hâte...
    PS: tu pourras même ré-utiliser la pipe pour la photo................^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dès qu'on m'aura offert un livre, avec photos couleurs, sur sa carrière passée... ^^

      Supprimer
  4. Je n'ai pas du voir un film de Tati. Peut-être juste quelques extraits par-ci par-là.
    Contrairement à mon fils, qui a du en voir au moins un (je ne sais plus lequel) lors également d'une sortie scolaire... Très en vogue le cinéma de M Hulot dans nos écoles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravi de savoir qu'on montre le cinéma de Tati dans les écoles, c'est rassurant, vraiment !

      Supprimer
  5. J'adore les films de Jacques Tati ! Mon Oncle est mon préféré mais j'aime aussi Les vacances de Monsieur Hulot, Jour de Fête et Trafic. C'est burlesque mais en même temps ses films dépeignent bien les mœurs de l'époque et les changements de la société :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça !
      Cette lecture me donne envie de les tous les revoir... :)

      Supprimer
  6. Bonjour monsieur ManU B.

    Je suis Delphine, l'auteure du petit livre sur Jacques Tati. Je suis très touchée de voir que vous mettez le livre en avant sur votre blog. Merci beaucoup. Beaucoup. Deux ans après sa parution, c'est bien de voir qu'il continue de vivre. Delphine B

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Delphine.
      Merci d'avoir écrit ce livre, il donne vraiment envie de revoir le cinéma de Tati et que de bons souvenirs il a fait ressurgir... :)
      N’hésitez pas à me tenir au courant de vos projets.
      Et surtout merci de votre passage. :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...