jeudi 26 décembre 2013

L'étrange réveillon - Bertand Santini & Lionel Richerand

Grasset Jeunesse
ISBN 978 2 246 78696 2
48 pages
2012






Parce que Noël n’est pas toujours aux couleurs du rouge et or mais parfois aussi du noir et gris, voici l’histoire d’Arthur, petit garçon de sept ans, confronté trop tôt à la mort, celle de ses parents de surcroit.
Seul dans son grand château vide, il s’ennuie sans eux, entre ombres et lueurs, d’espoir, dans un ciel bien noir, rien ne parvient à le distraire.  Alors quand le vide se fait trop grand, il grimpe sur une des plus hautes tours de son château pour être au plus des étoiles et de là-haut, il cogite :

« Des questions sur la Mort,
Des questions sur la Vie
Bref le genre de questions
A faire des insomnies »

 On ne sait d’où l’idée lui vint quand il décida que cette année, pour le réveillon, il accueillerait des morts à sa table. On fit selon son désir mais son souhait ne fut que partiellement exaucé. En effet, comment obtenir des réponses à ses questions quand on se trouve face à des corps sans vie ?…

« La mort de toute évidence,
Leur avait cloué le bec ! »

Mais aux douze coups de minuit, comme une soudaine aurore boréale, dans un jaillissement spectral, deux êtres chers lui apparurent...


Des textes comme une succession de petits poèmes dont les rimes donnent une grande musicalité à cette histoire pleine d’espoir. Des illustrations empruntes de douceur et de poésie malgré la gravité du sujet. Impossible de ne pas penser à Tim Burton, à des films comme L’étrange Noël de Mr Jack ou Les Noces Funèbres, savant mélange de folie et de poésie mais malgré tout Bertrand Santini, au texte, et Lionel Richerand, à l’illustration, nous embarquent dans un univers qui leur est propre. 

L’étrange réveillon, un conte de Noël sombre et lumineux…







Joyeux Noël à tous !


8 commentaires:

  1. Voilà qui change des sapins : je note !

    RépondreSupprimer
  2. Mdrrrrrr.................. Tu ne trouves pas que je suis trop forte quand même.... Non mais allo quoi!!!!!!! Tim Burton..... Tu es sur le cul là non ????????

    Je suis trop contente .....Yessssssssssssssssss

    Belle image de couverture, un beau billet cerné de noir et de gris, parce que comme tu le dis si bien il n'y a pas que des Noël heureux ... je note aussi et puis tu fais référence à Tim !!!!!! Non Mais Allo quoi, j'en reviens pas ;D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Imagine ma surprise à moi ! T'es trop forte, c'est tout ! ^^

      Supprimer
  3. Je n'avais pas fait de billet mais c'est un album au charme étrange, triste et envoûtant.

    RépondreSupprimer
  4. Oui triste, mais onirique. Un beau conte on dirait...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...