mardi 21 mars 2017

Tsunami mexicain - Joe R. Lansdale



Traduit de l'américain par Bernard Blanc

Putain qu’ça fait du bien !

Un bail que je n’étais pas reparti faire un tour au Texas chez mes deux potes Hap et Leonard.

Quand je suis arrivé, Hap venait de sauver la vie d’une gosse qui s’était fait salement tabasser et amocher par un malade. Elle en a même perdu un œil. Terrible. Le hasard a voulu que la môme soit la fille du propriétaire de l’usine de poulet dans laquelle il bosse. Le gars, tellement heureux que sa fille ait survécu, a offert 100 000 dollars à Hap en signe de sa reconnaissance.

Hap a d’abord refusé. Pas son style d’accepter du pognon comme ça. Pis, finalement, il s’est ravisé. Après tout, pourquoi refuser ? Et puis, je crois qu’il avait besoin d’oublier sa rupture avec Brett. Alors  il a décidé de nous offrir un petit voyage.

Du coup, nous voilà partis tous les trois pour une croisière direction le Mexique. Mais alors, comment vous dire, pas le genre La Croisière s’amuse, plutôt la croisière sanglante !

Déjà, les choses ont mal commencé sur le bateau, pas vraiment à la hauteur de nos espérances, et à terre ça s’est pas arrangé. Hap a trouvé le moyen de se dégoter un joli petit lot. Autant elle avait un joli petit cul, autant c’était un vrai nid à emmerdes. Après la croisière, la galère !

Quand on s’est fait attaquer par une bande de tarés, j’ai bien cru qu’on allait y rester. Un truc de malades, de vrais tueurs qui vous dézinguent la tête et réfléchissent après. J’avais l’impression d’être dans un Tarantino, gare aux éclaboussures ! Plus d’une fois, j’ai failli faire dans mon froc. Heureusement Hap et Leonard, en baston comme en amitié, ils assurent !

Bon, je ne peux pas tout vous raconter mais sachez que si  j’ai bien flippé, je me suis aussi bien marré, ils ont toujours de ces conneries à sortir ces deux-là !

Ah, j’m’en souviendrais de cette escapade au Mexique ! Putain qu’c’était bon !

 
Serie Noire
ISBN 978 2 07 030910 8
351 pages
2001/2007
21,50€
 

18 commentaires:

  1. Super ton billet écrit avec entrain, ça se sent! J'adore!!! :-*

    Ah ces Hap et Leonard j’me meurs de les découvrir...

    Bon, il reste d’la place? Parce que le Mexique j’aime trop et puis ça fait déjà un moment que j’ai pas vu de tarentules, ça me manque.............. ça me manque grave.................

    « elle avait un joli petit cul » PTDRRRRRR Shocking !!!!! ^^
    « dézinguer » la CLASSE!!!! :D
    « j’ai failli faire dans mon froc » Han???!!! :D)) (mdrrrrrr)
    « Sa bite approche des 25 cm » Ishhhhhhhhhhhhhhh L’ENGIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN !!!!!!! ^^
    (réalises-tu que c’est presque deux fois la grosseur d’la bibitte à poils à 8 pattes que t’as reçue aujourd’hui?) Ayoye!!! ^^ ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus c'est bourré de bières sur ta photo mon espèce de dévergondé!!! ^^

      Supprimer
    2. D'ailleurs, qui t'a appris à boire de la bière ??

      Supprimer
    3. Je crois que je vais en avoir d monde à emmener avec moi la prochaine fois que je repars au Texas ! ;)
      Va savoir pourquoi, j'étais certain de vous faire réagir tous les deux en mettant ces 25 cm en avant, si je puis dire... ^^
      Ben on était 3 donc il y a 3 bières, logique !

      Qui m'a appris à boire de la bière ??? Ben devine ! Tu seras responsable de ma décadence...

      Supprimer
  2. Effectivement, on dirait que tu y étais :-)

    RépondreSupprimer
  3. Oh mais ça fait longtemps pour moi aussi que je n'ai pas lu une des aventures de ces deux gars là! (et j'en ai lu en vO, d'où maintenant j'ai un super vocabulaire pas trop sortable)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, tu dois en connaitre des mots pas faciles à replacer en société... ^^

      Supprimer
  4. c'est marrant, j'ai fait découvrir à ma moitié "bad chili" ce week-end. Je l'entends se marrer depuis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ça, on se marre avec ces deux là !

      Supprimer
  5. 25 cm quand même ! Je comprends que ça peut foutre les j'tons. Mais même pas peur, j'irai bien boire une Corona-Lime au Mexique, même s'il faut que je serre les fesses pendant tout le livre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Longe les murs Bison téméraire !!^^

      Supprimer
  6. Hap et Leonard, tu sais à quel point je les adore. Ils ne m'ont jamais déçu ces deux-là.

    RépondreSupprimer
  7. Moi, rien que ta première phrase, ça me donne envie de foncer direct ! Bon, ça fait un moment que j'ai envie de lire cette série avec Hap et Leonard, mais le problème c'est qu'il faut que je fasse un choix dans les titres, du coup, ben, j'ai toujours rien lu... J'en avais noté 2 dans ma LAL, 3 avec celui que tu viens de lire, je crois que je vais faire plouf plouf.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux commencer par le 1er publié en France, L'Arbre à bouteille, ou par le 1er de la série, publié plus tard ici, Les Mécanos de Vénus, que je n'ai pas encore lu.

      Supprimer
  8. Je viens de le noter pour que Lydie le commande pour la médiathèque ! Il va plaire à certains celui là :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut quand même mieux commencer par L'Arbre à bouteilles, le premier publié en France...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...