lundi 4 novembre 2013

Monster - Intégrale - Volume 5

Naoki Urasawa

Big Kana
ISBN 978 25050 1213 9
408 pages

(Emprunté à la médiathèque)



Mes impressions: 

La traque se poursuit sur les chapeaux de roue !

Cette fois, le Docteur Tenma est bien décidé à tuer Johann et mettre ainsi un terme à la cavale meurtrière du Monstre. Profitant d’une cérémonie en l’honneur de Schuwald, homme d’affaire trouble et intraitable surnommé « le vampire de Bavière », il se cache sur des rayonnages de la bibliothèque dans laquelle a lieu l’événement, déterminé à ne pas laisser échapper sa proie. Parallèlement, Nina, semble elle aussi vouloir éradiquer de la surface de la terre son diable de frère jumeau aux allures d’ange blond. 

« Arriver à tirer sur sa première cible ou ne pas y arriver. C’est là que toute la différence se fait. Entre ceux qui peuvent se servir d’une arme et ceux qui ne pourront jamais !! […] Quand tu te sers de ton arme, tu appuies toujours deux fois sur la détente ! De cette manière, tu as très peu de chances de rater ton coup ! » 

Des personnages meurt, d’autres apparaissent, tel Grimmer ce journaliste qui sous un abord un peu nigaud au départ se révèle finalement bien plus obstiné et retors qu’on aurait pu le croire. L’intrigue nous conduit dans les sombres et pittoresques rues de Prague où l’ombre de l’orphelinat du « 511 Kinderheim » et les terribles expériences qui y ont été commises sur des enfants plane toujours. 

« Docteur Tenma… Tout homme commet des fautes graves. Des fautes qui ne s’effacent pas. Mais tout homme à une mission à accomplir. » 

Ce cinquième tome de l’intégrale de Monster, qui  regroupe en fait les tomes 9 et 10 originellement publiés, s’avère toujours aussi efficace et palpitant avec un sens inouï du suspens et un art parfaitement maitrisé du cliffhanger. On se laisse emporter par les multiples ramifications de cette machination infernale pour notre plus grand plaisir, on ne s’ennuie pas une seconde, tournant les pages à toute allure avec une seule obsession, découvrir la suite.




11 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je sais oui, je n'oublie pas que c'est toi qui m'a donné envie de découvrir cette série que j'adore également, merci !
      :)

      Supprimer
  2. Malgré ton engouement, tu sais combien je n'aime pas ce genre de lecture.
    Mais à lire ta conclusion : "tournant les pages à toute allure avec une seule obsession, découvrir la suite" : j'en serai presque curieuse et conquise...

    PRESQUE j'ai dit !!! ^^ ;)

    Parfois j'aimerai bien me transformer en page et que tu me lises avec une obsession débordante !! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...like a cristina on a hot tin roof...^^

      Supprimer
    2. Without violet eyes... Sorry ... ;)

      Supprimer
  3. J'avais lu les premiers je crois mais je n'avais pas poussé plus loin, j'ai beaucoup de mal avec les séries longues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la première série aussi longue que je lis et avec grand plaisir !

      Supprimer
  4. J'adore cette série...et t'es pas au bout de tes surprises...;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux, j'espère ne pas être déçu ! :)

      Supprimer
  5. Des personnages meurent, d’autres apparaissent... vivement le volume 50 ;)
    Tout le monde semble adorer cette série. Mouais, je demande à voir, à lire.
    85 volumes, ça ne fait pas un peu beaucoup ? Je serais mort avant d'en venir à bout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on aime, on ne compte pas !
      Telle est ma devise.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...