samedi 2 novembre 2013

SuperWarhol

Sous la direction de
Germano Celant

skira
ISBN 88 8491 635 6
540 pages
2003

(Emprunté à la médiathèque)



Mes impressions: 

Artiste de génie, initiateur du Pop Art, Andy Warhol est sans doute un des artistes contemporains dont le travail est le plus connu du grand public. Sa promiscuité avec les stars, son travail sur les séries de portraits de Marilyn Monroe ou Liz Taylor ou ses séries sur les soupes Campbell ont notamment contribué à sa légende.

« Si vous voulez tout savoir sur Andy Warhol, regardez simplement la surface : 
celle de mes tableaux, celle de mes films, de moi-même, et ça c'est moi. 
Il n'y a rien derrière. »

Quand je suis tombé sur cet ouvrage imposant à la médiathèque, je n’ai pas hésité longtemps. Pourquoi imposant me direz-vous ? Parce qu’un livre de 30,5 cm sur 30,5 cm, de plus de 500 pages et de près de 5 kilos, je trouve ça imposant moi, pas vous ? Cette somme est en fait le catalogue d’une exposition qui a eu lieu en 2003 au Grimaldi Forum de Monaco. Elle rassemble un impressionnant aperçu de l’œuvre de cet artiste étonnant.

« De toute manière, le sexe est plus excitant sur l’écran et entre les pages qu’entre les draps.
Que les gosses lisent tout cela, et l’attendent, et puis juste avant qu’ils ne plongent dans la réalité,
annoncez-leur qu’ils ont déjà eu le meilleur, et que c’est déjà derrière eux. »

On retrouve bien sûr les sérigraphies les plus populaires dont je parlais plus haut mais également de moins connues tout aussi magnifiques. J’ai beaucoup aimé Elvis Presley, version cowboy, et encore plus celle intitulée The Kiss, représentant Bela Lugosi, dans son rôle le plus célèbre, la bouche entrouverte, s’apprêtant à pénétrer la chair offerte de la gorge d’une pauvre victime blonde, victime figée pour l’éternité. Immortalisé par le vampire, vampirisée par l’artiste à tout jamais… Ou vice versa !

Stars du show-biz, personnalités politiques, produits de consommation courante, anonymes, Mickey Mouse tout y passe. J’ai été surpris par quelques photos d’accidents, troublantes et stylisées à la touche Warhol. Le strass, l’argent, la mort et le sexe, des thèmes visiblement chers à l’artiste.

« J’ai l’air de travailler plus dur que je ne le fais en réalité,
 parce que tous les tableaux sont des copies exécutées par mes assistants
d’après mes originaux, comme dans une usine ;
nous produisons un tableau par jour et une sculpture par jour et un film par jour. »

Certaines photos pleine page sont si sublimes que je n’avais parfois qu’une envie, arracher la page et mettre la photo sous verre, dans un cadre ! Je vous rassure, je me suis retenu.
Des toiles, des photos, des photos extraites de ses films expérimentaux, sa vie, son œuvre. Le tout entrecoupé de citations tirées de ses propos, visionnaires, acerbes, toujours entre provocation, fatalisme ou honnêteté, qui sait ?!

« Plus on en fait, plus on peut gagner d’argent. »


The Kiss


12 commentaires:

  1. Avec Wharol les impressions glissent sur papier glace...Beau billet...

    RépondreSupprimer
  2. Andy Warhol est l'un des premiers artistes qui a attiré mon attention tant pour son Art décalé que pour son excentricité ... Il a bousculé et révolutionné les codes artistiques...

    Une critique riche qui me donne envie de tourner les pages et tu sais que lorsque j'ai envie plus rien ne m'arrête... Si il est à la médiathèque .... je prends... :)

    Arracher la page !!!!!!!!!!!!!!!! T'en veux UNE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ^^ ;)

    RépondreSupprimer
  3. Quelle somme en effet. ça ne doit pas être évident de trimbaler un un tel parpaing ! Même pour la lecture, il faut avoir de sacrés bras !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que ce n'est pas un livre pour fillette ! ^^
      Mais ça en vaut la peine, rien que pour revoir ses œuvres les plus connues et en découvrir d'autres.

      Supprimer
  4. Moi, j'ai un Warhol chez moi !
    Si, si...
    Une belle banane jaune et mouchetée et même que je l'ai ré-écouté aujourd'hui...
    Je sais pas pourquoi... l'envie de se replonger dans l'ambiance Velvet Underground...

    RépondreSupprimer
  5. Pour la jeunesse, j'ai adoré le pop up des éditions Palette sur Warhol.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serai curieux de voir de ce que ça donne.
      Merci pour l'info.

      Supprimer
  6. Quel génie oh oui! J’ai toujours aimé Warhol, sa Marilyn et ses soupes Campbell’s. L’été dernier j’avais pris en photo un extrait de Warhol sur les « jeans », il faudrait que je le retrouve pour te le montrer. Il affirme des choses étonnantes, provocantes, qui font jaser. C’est sans doute ce qu’il recherche, tout le monde a au moins entendu son nom quelque part. Un génie quand même! Quel grand homme ce monsieur Warhol...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand artiste, un grand provocateur et comme tu dis, un génie !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...