dimanche 29 avril 2018

Le Vase rose - Éric Oliva


"Tu fermes ta gueule et tu sors d'ici tranquillement. Par contre, si je découvre que je me suis trompé et que tu es pour quelque chose dans la mort de mon fils, je te poursuivrai jusqu'au bout du monde pour te crever. Je t'en donne ma parole."

Qu’y a-t-il de pire au monde que la perte d’un enfant ? Pas grand-chose je crois… Existe-t-il pire situation que voir son enfant mourir dans ses bras après lui avoir fait prendre son médicament habituel ? Sans doute pas…

C’est cette abomination que va vivre Frédéric Caussois. Après la mort atroce de son petit Tao, rien ne sera plus jamais comme avant. Au-delà de la douleur insurmontable, Il est comme pris dans une spirale infernale, c’est toute sa vie qui s’écroule. Une seule chose lui permet encore d’avancer : son obsession à découvrir la vérité…

Avec Le Vase rose, Éric Oliva réussi un excellent thriller qui se lit quasiment d’une traite. Il nous prend dans les filets de son histoire pour ne plus nous lâcher. L’empathie fonctionne à plein régime. Comme lui, on veut connaître la vérité, savoir ce qui s’est réellement passé et que le coupable soit puni…

Petit plus, après une histoire totalement haletante, un twist final aussi inattendu que bienvenu !



 Sortie nationale le 03 mai 2018
Commande possible en cliquant ICI !
ISBN 978 2 37258 042 7
232 pages
2018
9,99€
(Livre reçu en service de presse)

16 commentaires:

  1. Je me souviens du scandale de la Josacine, les parents pensaient soigner leur enfant et la mort était au bout. Un livre que je note, ce thriller semble bien mené. Merci pour la découverte.
    Bon dimanche, FLaure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi repensé à cette triste histoire...

      Supprimer
  2. Bon alors... Qu'est-ce qui c'est vraiment passé ? Tu peux pas me laisser comme ça... Je veux savoir avant de me coucher, sinon, je risque de tourner en rond dans mon lit et de finir ma bouteille de cognac...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un somnifère efficace à mon avis...

      Supprimer
    2. En autant que tu me laisses la dernière goutte... hostie de câlisse de tabarnak!!! ^^

      Supprimer
    3. La dernière goutte d'une bouteille, même de Cognac, est toujours la meilleure...

      Supprimer
  3. Salut, un court billet comme le tien et ça suffit pour avoir envie de le lire :)

    RépondreSupprimer
  4. j'aime les thrillers alors je note même si le sujet est un peu dur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée, on ne s'ennuie pas une seconde !

      Supprimer
  5. Quand des enfants meurent dans les films ou les livres ça me met toute à l'envers bonyenne ! Je crois que c'est la seule littérature que je ne pourrai jamais aborder, ça me rend trop triste ! Et si je suis triste je passe à travers la bouteille de Pineau ou la canisse de sirop d'érable..... remarques c'est pas plus mal ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien de tel qu'un bon verre de pineau pour oublier son chagrin ! ;)

      Supprimer
  6. Terrible histoire !!

    RépondreSupprimer
  7. ... Je t'ai nominé pour le "Blogger Recognition Award" : https://roijoyeux.wordpress.com/2018/05/10/joyeux-blogger-award-2/
    Si tu veux gagner l'award, va sur mon blog et suis les instructions. Quoi qu'il en soit vive les bouquins qui de poches en poches !!!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...