mercredi 16 mai 2018

Travel book Route 66 - Thomas Ott


Première image, le haut d’un visage qui se reflète. Pour le regard, on verra plus tard. Pas de coup d’œil dans le rétroviseur, on part, on trace la route et pas n’importe laquelle, la Route 66. 

Thomas Ott est au volant. « 2451 miles / 3945 km de Chicago à Santa Monica L.A. » Un conducteur-illustrateur pas comme les autres pour un périple en noir et blanc qui donne un résultat vraiment pas banal.

Oubliez le carnet de voyage habituel avec tentatives d’esquisses, aplats rapides de couleurs, timbres ou images collés de-ci de-là. Ott enduit des cartes d’encre de Chine noir. De cette noirceur de jais, surgissent la lumière et la vie grâce à ses coups successifs de cutter. 

« C’est la technique qui épouse au mieux mon imaginaire assez sombre… Le dessin m’a permis de mener une vie claire avec des idées noires. » 

L’absence totale de texte pourra surprendre mais les images parlent d’elles-mêmes. La structure d’un pont, une enfilade de poteaux électriques le long d’une route, un café sur un coin de table dans un « Diner », beaucoup de panneaux et d’enseignes, lumineuses ou non, des motels, une masure abandonnée, un lopin de terre aride, une vieille Cadillac…

La Route 66 vue par Thomas Ott

Ce magnifique ouvrage est issu d’une très belle collection initiée par les Éditions Louis Vuitton. Dans un format à l’italienne qui se prête bien au carnet de voyage, des artistes proposent leur vision d’une ville, d’un pays, d’un lieu. Le catalogue joint donne un aperçu de quelques-uns. Personnellement, je me laisserai volontiers tenter par Venise de Taniguchi, Édimbourg de Floc’h, Prague de Pavel Pepperstein ou Rome de Miles Hyman.

Bons voyages à tous !

https://fr.louisvuitton.com/




ISBN 978 2 36983 140 2
152 pages
2018
45,00€

11 commentaires:

  1. Super ton voyage.

    La route 66 un mythe, j'y ramasserais bien quelques autostoppeuses qui ont foi en leurs minijupes, je m'y arrêterais bien dans ces dinners où des serveuses aux obus nucléaires portent des chemises à carreaux dont les derniers boutons ne ferment plus... Dans une vieille Ford en écoutant Jim Morrison, dans un pick-up déglingué avec une chanteuse de country à la bouche pulpeuse, ou en Harley avec une poupée vêtue de cuir dans chaque motel...

    Sinon, très joli coup de crayon... et j'adore les histoires sans parole.

    RépondreSupprimer
  2. J'irais bien y rêver, dans ce livre...

    RépondreSupprimer
  3. Si Louis Vuitton se met à faire des bouquins, où va-ton ??? ;)

    RépondreSupprimer
  4. Une collection à découvrir et des lieux mythiques à connaître mieux, merci pour le conseil.
    Bon dimanche, FLaure

    RépondreSupprimer
  5. partons en voyage avec Louis Vuitton !!

    RépondreSupprimer
  6. Je me laisserai bien tenter par ce livre pour parcourir cette fameuse Route 66 en noir et blanc en attendant la vraie.
    Plus de 3000 km, c’est énorme ... c’est presque plus de trois fois la France !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...