dimanche 22 avril 2018

Hitch et moi - Evan Hunter dit Ed McBain


"- Messieurs, commença-t-il, voilà comment nous annoncerons la sortie du film. Vous êtes prêts ?
Il y eut un moment de silence et de suspense - le maître allait parler. Hitchcock leva les bras en l'air et, écartant les mains, s'écria : "Les Oiseaux va sortir !"
C'était un coup de génie : un slogan apparemment bancal sur le plan grammatical, qui alliait humour et suspense."


Il est de notoriété publique qu’Hitchcock pouvait se montrer très empressant avec ses actrices. Son comportement virant parfois carrément à l’obsession. Demandez à Tippi Hedren ! 

Ed McBain, qui n’est encore à l’époque qu’Evan Hunter et pas l’auteur de polars reconnu qu’il deviendra plus tard, va travailler avec lui en tant que scénariste et nous narre ici son expérience édifiante.

Si sa collaboration au scénario des Oiseaux, librement inspiré de la nouvelle de Daphné du Maurier  ira à son terme, il n’en sera pas de même avec Pas de printemps pour Marnie. 

Hunter considère que la scène du viol de Marnie (Tippi Hedren) par son futur mari Mark Rutland (Sean Connery) n’est pas adaptée. Il fait part de son désaccord au maître, lui proposant même une seconde version. Las, cette scène est LA raison pour laquelle Hitchcock a voulu tourner ce film ! Le scénariste apprend alors, par un tiers bien entendu, qu’il ne fait plus partie de l’aventure…

Un récit qui, s’il ne rend pas le maître éminemment sympathique, a le mérite d’apporter un éclairage concret et riche d’enseignement sur la personnalité, trouble, d’un créateur de génie. Une plongée fascinante dans les arcanes de la création du maître du suspense et de son esprit pour le moins…tourmenté !

  Ramsay 
ISBN 284 114 817 3
237 pages
2006
16,90€
 

18 commentaires:

  1. Intéressant, merci de la découverte.
    Bonne semaine, FLaure

    RépondreSupprimer
  2. Ed McBain, quel auteur et j'ai lu une partie de son 87è district (minime la partie).

    J'adore le slogan de Hitchcock ! <3 J'aime ce réalisateur.

    RépondreSupprimer
  3. Ed McBain et son 87ème district. Ce que j'en ai lu de ses aventures... Et vu aussi les films d'Hitchcock que je reprends toujours avec autant de plaisir... Une gourmandise sur petit écran.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir que je me penche sur le sujet...
      Je n'aurai pas mieux dit !

      Supprimer
  4. Hitchcock est mon cinéaste préféré, j'ai lu cette anecdote sur lui et Evan Hunter / Ed McBain pour Marnie ... et sur la pauvre Tippi H... Hitchcock était un homme très ... compliqué mais cinéaste de génie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es un homme de goût ! ^^
      Pour le moins compliqué oui...

      Supprimer
  5. Tiens je ne le savais pas aussi fucking désagréable ! Mais comme génie rime souvent avec folie... J’ADORE ses œuvres, prochaine fois que je passe dans ton marais à grenoUilles on s’en regarde, avec un verre de Cognac ou de Pineau et PLUSIEURS canelés ^^ ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PLUSIEURS cannelés, ça c'est sûr !!! ^^

      Supprimer
  6. comme j'aime ce réalisateur, pourquoi pas!?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça se lit très bien et très vite !!

      Supprimer
  7. je ne connaissais pas ce bouquin merci beaucoup pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouvrage chiné "Au petit coin", bouquiniste à Bordeaux, une belle surprise pour le collectionneur de livres sur Hitchcock que je suis !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...