lundi 6 février 2017

DVD - La Chambre d'en face - Michael Noer (2016)



Depuis l’accident cérébral de son époux Max, Lily a mis sa vie entre parenthèse. Elle a décidé de le suivre en maison de retraite afin de continuer à prendre soin de lui. Cinquante années de vie commune ne se balaient pas d’un revers de la main. Finie toute vie sociale pour elle, fini tout sentiment de liberté ou d’indépendance. La moindre envie ou le moindre changement sont désormais soumis à l‘approbation du personnel ou de la direction de l’établissement. Les visites familiales se font rares et brèves malgré la bonne volonté apparente ou le désir de se donner bonne conscience.

Lily n’en peut plus, elle manque d’air.

Quand dans la chambre d’en face vient s’installer un nouveau pensionnaire surnommé Le pilote, la situation prend un nouveau tour. La complicité entre Lily et Le pilote devient amitié puis l’amitié se transforme en amour. Comme souvent dans ces cas-là, la famille réagit mal, l’entourage juge.

Lily est pourtant bien décidée à vivre à fond cette histoire. Quoiqu’il arrive…

La maladie et la vieillesse, des personnages au seuil de la vie, le tout au cœur d’une maison de retraite. Pas très enthousiasmant vous allez le dire ? En effet, ça peut rebuter ! Mais ce serait passer à côté d’un sujet rarement traité, l’amour entre personnes âgées. Si le premier amour a été maintes et maintes fois traité, qu’en est-il du dernier amour ? C’est ce sujet que choisit le réalisateur danois Michael Noer dans La Chambre d’en face film dur mais véritablement touchant.

Certaines images sont parfois dures, l’inéluctable déclin touche forcément et le désarroi de Lily face à la privation de ses libertés les plus basiques, puis de sa liberté à être heureuse une dernière fois, fait mal au cœur notamment grâce à l’interprétation impeccable de Ghita Norby dans le rôle de Lily.

Par contre, je suis un peu réservé sur la dernière partie du film qui vient encore ajouter un terrible poids sur les épaules déjà bien chargées de l’héroïne mais je m’arrête là pour ne pas trop en dire…


 

DVD sorti le 04 octobre 2016 chez Blaq out dont voici le site et la page Facebook. 
Sur Cinetrafic, retrouvez des films sentimentaux et des films à redécouvrir.


 
Merci à Cinetrafic et Blaq out !
Michael Noer
2015
Avec Sven Wollter, Ghita Norby, Trine Pallesen...

 

12 commentaires:

  1. Je ne me serais pas arrêtée sur ce film mais ton avis me rend curieuse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne m'y serais sans doute pas arrêté non plus si je ne l'avais pas reçu par Cinetrafic.

      Supprimer
  2. J’imagine bien comme ce film est touchant, à quel point les sentiments sont forts, amplifiés par ces émotions d’amour au seuil de la vie, que le temps presse à vivre intensément. Touchant de parler du dernier amour, à savoir qu’il n’y a pas d’âge pour avoir des papillons dans le ventre et des étincelles complices dans les yeux...
    Gros câlins sweet yoU :-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, il n'y a pas d'âge pour être amoureux et c'est tant mieux !

      Supprimer
  3. IL n'y a pas d'âge et pourtant l'âge fait par moment que l'on regarde plus facilement le passé que l'avenir. Beau sujet que tu nous proposes même si je ne suis pas sûr d'aller vers ce film...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un sujet pas facile mais qui vaut le détour...

      Supprimer
  4. Certainement un beau film, larmoyant à souhait. J'évite ! Merci quand même de nous en avoir parlé.
    Bonne journée, FLaure

    RépondreSupprimer
  5. Ce film semble très touchant, peut-être même un peu trop d'ailleurs. Même si tu es enthousiaste, je ne pense pas que ça soit pour moi.

    RépondreSupprimer
  6. Ouuuhhhhh qu'il me tente bien ce film !
    L'Amour n'a pas d'âge, voilà qui est rassurant ;-)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...