mardi 2 septembre 2014

Chien Pourri à l'école - Colas Gutman & Marc Boutavant





Grande nouvelle pour notre Chien Pourri, il vient d’être accepté pour intégrer la très sélecte École Royal Clebs. Quelle joie pour lui ! Il va enfin pouvoir lire les emballages des aliments qu’il pioche ici ou là pour se nourrir dans les poubelles sans risquer à chaque instant une intoxication alimentaire ou un empoisonnement qui pourrait lui être fatal. Mais par-dessus tout, ce qui le réjouit le plus, c’est qu’enfin, il va pouvoir faire la lecture à son fidèle ami Chaplapla, le chat aplati. 

« Chaplapla, la roue tourne, je vais devenir un chien savant ! » 

Mais malheureusement dans sa vie de Chien Pourri, rien ne se passe jamais vraiment comme prévu…

Chien Pourri va devoir affronter bien des embuches durant cette première journée. A commencer par ses « camarades » de classe. Il subit nombre de moqueries, sur son apparence comme toujours, mais aussi son milieu, le basset à petit manteau et le caniche à franges sont de la partie et ne vont pas se gêner pour le snober, le railler comme dans les autres aventures. Les connaissant, on sait que de toute façon, il n’y a pas grand-chose à attendre d’eux.

Le plus dur est de constater que la maîtresse, elle-aussi, va se montrer impitoyable à son égard, alors qu’on attendait sinon de la compassion au moins un peu de compréhension de sa part. Ce qui fera dire à un lecteur de mon entourage que ce volume est assez triste, voire même un peu sombre pour notre si gentil Chien Pourri. 

« Je suis un taille-crayon sans crayon, un tableau sans école, un protège-cahier sans cahier. » 

Il va tout de même se faire un ami, un labrador, grâce auquel, entre autre, la fin se révèlera moins triste et même porteuse d’espoir.

A noter les illustrations de Marc Boutevant qui curieusement m’ont rappelé celles des livres scolaires de Daniel et Valérie. Souvenirs, souvenirs…

En seulement soixante-neuf pages, bien des thèmes sont soulevés par Colas Gutman, toujours le regard des autres, la différence, le rejet ou le harcèlement à l’école, qui en font un petit livre qu’il serait plus que judicieux de glisser dans les salles de classe.

En ce jour de rentrée, même pour Chien Pourri, je vous souhaite une bonne rentrée à tous !



   



Un autre avis et d'autres illustrations sur le blog Qu'importe le flacon, pourvu qu'on est LIVREsse...   
L'avis du blog Baz-art & l'avis de Nadael !


ISBN 978 2 211 216074
  69 pages
2014

10 commentaires:

  1. En ce moment je fais l'intégration des enfants dans les écoles et elle se passe autour des livres. Quel est l'âge conseillé pour ces livres? Il me plaît bien ce chien pourri.
    Bonne journée, FLaure

    RépondreSupprimer
  2. Irrésistible ce Chien Pourri! Merci pour le lien.

    RépondreSupprimer
  3. Pas à dire, tu es totalement sous le charme de Chien Pourri en ce moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai mais je vais m'arrêter là pour le moment !

      Supprimer
  4. Il va falloir que je me procure ces chiens pourris, tu donnes vraiment envie!!

    RépondreSupprimer
  5. Je suis trop fan de ce chien pourri!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...