mardi 2 février 2016

Les Carnets de Cerise - 4 - La déesse sans visage - Joris Chamblain & Aurélie Neyret


« On dit que quand on rentre de voyage, on n’est plus tout à fit la même personne que quand on est parti. »

C’est toujours avec gourmandise que je me précipite pour découvrir un nouvel album des Carnets de Cerise. Sans doute parce que depuis le premier tome, je suis sous le charme des dessins d’Aurélie Neyret. Elle a su donné une vraie identité à l’univers de Cerise. C’est toujours une couverture magnifique, ce sont des dessins soignés, des couleurs tendres et un univers qui se développe au fil du temps.

Chaque fois, je suis séduit par le mélange entre l’aspect tantôt journal intime tantôt carnets de voyage et les planches plus traditionnelles. C’est toujours un plaisir à lire et un régal pour les yeux.

Cerise, c’est une petite fille curieuse, qui s’intéresse à son prochain, aiment les mystères et rêve d’être romancière.

Dans cet opus, elle part en vacances avec sa mère au bord de l’océan. Ensemble, elles vont devoir résoudre une énigme au sein du « Manoir aux cent mystères », vieille bâtisse de style victorien qui n’a rien à envier à l’inquiétante demeure de Norman Bates dans Psychose. Dans une des nombreuses pièces du manoir, elles découvrent un étonnant tableau représentant une femme dont le visage a été découpé, La déesse sans visage. Le « Manoir aux cent mystères » a encore bien des secrets à dévoiler…

Au scénario, Joris Chamblain, distille une véritable ambiance énigmatique avec cette intrigue et retombe habilement sur ses pieds, donnant par la même occasion de la profondeur à plusieurs de ses personnages.

Bref, je n’en dis pas plus si ce n’est que je serai au rendez-vous du prochain album. Je me suis régalé.

Les Carnets de Cerise, c’est ma lecture friandise !


Le Manoir aux cent mystères...

 Mes avis sur les tome 1, tome 2 et tome 3 !

ISBN 978 2 302 04850 8
2016
80 pages
15,95€


14 commentaires:

  1. Bon, il faut absolument que je lise ces bande-dessinées!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tendre, c'est joli comme tout, ça peut plaire à ta fille peut-être...

      Supprimer
  2. Comme Nadège, il faut absolument que je lise ces BD :) Le graphisme a l'air tout doux, joliment coloré. Moi aussi j'ai envie d'une lecture friandise !

    RépondreSupprimer
  3. Dis-moi... Il n'y aurait pas un cœur de midinette qui battrai sous ce corps baveux de crapaud ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carrément ! Et j'assume ! ^^
      Mais dis-moi, tu n'as pas mis toutes ces années à t'en rendre compte ??...

      Supprimer
  4. Oh que j’ai hâte de le lire ce tome 4, ça ne devrait pas tarder!

    C’est vrai que les dessins sont magnifiques, si j’me réfère aux trois autres albums, ils ajoutent on dirait une touche de tendresse à la magie de l’histoire. J’ai vraiment hâte de la découvrir, en plus j’ai toujours été fascinée par ces atmosphères de vieux manoirs qui renferment pleins de mystères.

    Tentateur! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je dirai que les personnages prennent de l'épaisseur et il y a un aspect dont je n'ai pas parlé pour ne rien révéler mais que j'ai apprécié...

      Supprimer
  5. Acheté samedi dernier mais ma pépette n°2 me l'a kidnappé. Il va falloir que je remette la main dessus maintenant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a sans doute plus l'âge que nous ! ^^

      Supprimer
  6. Tu as raison, ces dessins sont un vrai enchantement. Je redeviens une petite fille à chaque fois que je plonge dedans. L'auteur à tapé dans le mille pour les histoires et le graphisme. J'adore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bien dit petite Cristina à couettes !!

      Supprimer
  7. J'adore tes billets sur les BD! Toujours de jolies découvertes pour moi qui connais mal ce monde!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...