mercredi 6 janvier 2016

Le Noël de Florent Létourneau - Françoise Lepage & Bruce Roberts



"Quand j'étais était, je passais Noël chez mes grands parents. [...] Pour nous occuper, mon grand-père nous faisait asseoir autour de lui, près de la cheminée. Il s'installait sur une chaise pour être à notre hauteur et, les coudes sur les genoux, il nous contait des histoires."

Il y a bien longtemps, Sainte-Jovite était un petit village isolé des confins du Québec… Des bois, des bois, encore des bois, à peine quelques chemins impraticables pour y accéder. Si peu d’habitants que tout le monde se connait. Tout le monde prend de longues journées de travail. Tout le monde sauf Florent Létourneau.

Beau gars venu de Québec s’installer à Sainte-Jovite à peine deux ans plus tôt, il vit de la chasse et de quelques services qu’il rend avec sa jument. Mais à la compagnie des autres villageois, il préfère la solitude d’un modeste cabanon bricolé lui-même.

Même à la messe, on ne le voit jamais au grand damne du curé qui a fini par renoncer à tenter de le convaincre. Pareil pour la brave Alma Latour, qui en ferait bien son mari, mais ne veut pas d’un mécréant. Cependant, rien n’y a fait.

En cette veille de Noël, alors que les villageois se rendent justement à la messe de minuit, Florent Létourneau décide, lui, d’aller relever ses pièges. Mais après une demi-heure de marche, il se retrouve pris dans une effroyable tempête de neige. Par chance, il trouve refuge dans une grotte, sa vie et ses convictions vont en être à jamais bouleversés… 


Françoise Lepage s’est inspiré du conte traditionnel québécois de Louis Dantin intitulé La Messe de Florent Létourneau. Croyance et religion sont au cœur de ce conte. La religion étant présentée comme la meilleure voie à suivre. Les illustrations de Bruce Roberts pourront rebuter le lecteur tant elles sont peu classiques. Traits vifs à l’encre de chine et successions de lavis pour un résultat à la limite de l’abstraction qui apportent une part de mystère qui sied à merveille à l’ambiance de ce conte de Noël.

Une découverte aussi surprenante que dépaysante pour prolonger encore un peu la magie de Noël !



Ce 1er billet consacré à mon année du Québec 
et aussi l'occasion de souhaiter un "tabarnak" d'anniversaire à ma bûcheronne préférée ! :)


ISBN 2 89540 106 3
31 pages
 2004
10€

12 commentaires:

  1. C'est vrai que l'illustration de la couverture n'est pas banale pour un conte de Noël. Mais tu me donnes envie avec cette tempête de neige qui va transformer la vie de ce solitaire. J'en prends note ! Merci manU :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas banales ces illustrations en effet ! Je n'avais jamais rien vu de tel...

      Supprimer
  2. Ahhhh toi ! Mon colon d’marais d’Charente favori! Merciiiiiiiiiiiiii

    T’es trop sweet! En plus Saint-Jovite me ramène à une tonne de souvenirs, j’y ai passé beaucoup de ma jeunesse dans ce coin du Québec profond des Laurentides. J’y ai p’t’être bien croisé aussi les arrières petits enfants de Florent et Alma! ^^

    C’est que j’ai le cœur qui flotte moi avec c’te billet aux couleurs du Québec <3

    Viens-là que j’te fasse le plus gros câlin du monde et une tabarnak de grosse lichouille sur ta joue qui pique, Slurppp! :-*

    Merci de m'offrir le cadeau de ton Amitié, c'est précieux...
    xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grosse lichouille à toé ma câline !
      Et encore bonne fête !! :)

      Supprimer
  3. 2016, année du Québec, en voilà d'une drôle de tabarnak d'idée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entr' toé pis moé, c'est ben vrai, c'est une tabarnak d'idée !

      Supprimer
  4. Cela a l'air très surprenant en effet, en regard juste la couverture on ne voit pas du tout l'ambiance de Noël : cela me rend curieuse :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un Noël comme les autres... ^^

      Supprimer
  5. Une super idée que de mettre le Québec à l'honneur sur ton blog cette année, et un livre que j'ai envie de découvrir.

    Dis moi ... Jolie vignette ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L’œuvre d'une grande artiste !!! :)
      Sérieusement, merci à toi, j'aurai été incapable de faire ça !

      Supprimer
  6. au fait, j'oubliais, joli logo ! Tu as mis un copyright, j'espère, sinon des malotrus vont te le piquer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour elle !
      Quant aux malotrus, gare au venin de la grenouille...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...