mercredi 30 mars 2016

Agatha Christie, Duchesse de la mort - François Rivière




Écrivain, scénariste, biographe, François Rivière est avant tout un conteur hors pair et c’est ce qui rend cette biographie passionnante.

Dans cette édition revue et augmentée de son livre, il revient sur la vie et l’œuvre d’Agatha Christie, sans oublier l’épisode fameux de sa disparition en 1926.

Aucun épisode de la vie de la créatrice d’Hercule Poirot, Miss Marple et du couple Beresford n’est passé sous silence. Les nombreuses informations, anecdotes et citations sont toujours bien amenées et n’alourdissent jamais la fluidité de son récit.

Un cahier central propose quelques photos de la romancière, de ses différentes demeures, de couvertures de ses livres et d’affiches de quelques-unes de leurs adaptations.

A la fin du livre, il nous propose une bibliographie complète et commentée de l’œuvre de la romancière, un vrai plus pour avoir un aperçu de la grande richesse de sa  production.

Un ouvrage passionnant qui ravira les amateurs d’Agatha Christie, Duchesse de la mort.

***


"Le moment est venu de dire que, contrairement à l'anecdote légendaire, Agatha Christie n'aurait jamais tenu en public ce propos : "Épousez un archéologue, plus vous vieillirez, plus il vous aimera !""

"Agatha nous prévient : "La nature manquait trop de symétrie pour qu'il put l'apprécier." Poirot ne comprendra jamais pourquoi les Anglais sont tout le temps dehors, dans leurs incroyables jardins. De ceux-ci, il n'aime que la fonction potagère !"

ISBN 2 7024 7931 6
286 pages
2001
20€ 

14 commentaires:

  1. Je suis une grande fan d'Agatha Christie. Je l'ai beaucoup lue et aujourd'hui je la fais découvrir à mon fils...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça lui plait, moi je l'ai découvert au collège je crois...

      Supprimer
  2. ça je note j'avais bien aimé le livre sur sa vie avec son mari archéologue, cela complètera car elle reste tout à fait indémodable, le genre de polar que je relis même en connaissant parfaitement la fin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'ambiance de ses livres suffit parfois au plaisir de lecture.

      Supprimer
  3. Je prends note du titre parce que j'aime beaucoup Agatha Christie. J'avais apprécié la BD biographique qui était sortie l'année dernière donc je devrais aimer ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a eu une BD mais elle n'a jamais croisé ma route...

      Supprimer
  4. Je me suis toujours posé une question (mais je n'en ai jamais lu, du Hercule Poirot) : Pourquoi une reine anglaise du polar a mis en scène un Poirot belge ? Si encore c'était pour faire la promotion des frites ou de la bière, je comprendrais, mais je ne crois pas que cela soit le cas...
    Alors pourquoi Poirot est belge et pas anglais comme Miss Marple ?
    Et tu crois qu'ils baisaient ensemble, la Miss et Hercule ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va savoir ! On découvrira peut-être un jour un manuscrit évoquant leurs ébats... ^^

      Supprimer
  5. T’as dû te régaler avec ce beau livre mon King! François Rivière j’ai déjà croisé sa route ici dans au moins un de tes billets sinon plus, il faudra bien que je le découvre un jour, il semble en valoir vraiment le coup. Si en plus il parle de ta Duchesse de la mort, alors c’est un double plaisir! :D

    Ça me fait penser que j'n’ai toujours pas vu le film qui parle de sa disparition, c’est quoi le titre encore?

    "Épousez un archéologue, plus vous vieillirez, plus il vous aimera !" – c’est pas une mauvaise idée ça... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le titre du film, c'est Agatha, tout simplement !

      Supprimer
  6. Et dis moi,
    Je serai curieuse de savoir si tu as appris des choses nouvelles que tu ne savais pas la concernant ? ^^
    Agatha ne doit plus avoir de secret pour toi, comme Hitchcock :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a toujours à apprendre des gens qu'on aime ! :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...