vendredi 1 juillet 2016

Ma mère, le crabe et moi - Anne Percin



"Tout arrive, dans la vie. Si le pire peut arriver, c'est que le meilleur aussi. Y a pas de raison. Après tout." 

Un roman pour ado qui parle du cancer, ça peut faire peur. Pourtant, il serait vraiment dommage de passer à côté de la plume réjouissante et juste d’Anne Percin dans Ma mère, le crabe et moi.

Tania, une jeune ado, nous raconte les différentes étapes de la maladie de sa mère, de la découverte aux traitements et à leurs conséquences. L’accent est mis sur l’impact positif de cette épreuve sur les deux femmes.

A partir d’un sujet grave, Anne Percin mêle habilement humour et gravité tout en évitant les écueils du pathos ou de l’angélisme. La complicité entre la mère et la fille fait plaisir à voir et, contre toute attente, c’est un sourire aux lèvres qu’on referme ce livre à lire absolument !

ISBN 978 2 8126 0929 9
127 pages
2015
10,20€ 
 

24 commentaires:

  1. Un livre épatant, à lire bien sûr!

    RépondreSupprimer
  2. parce que c'est Anne Percin, je pars confiant !

    RépondreSupprimer
  3. Si on le finit le sourire aux lèvres, pourquoi pas parce que le sujet est vraiment dur.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai lu un roman d'Anne Percin, "Comment bien rater ses vacances", et sur ce sujet léger elle était très drôle. Je ne doute pas qu'elle réussisse aussi bien sur les sujets graves.

    RépondreSupprimer
  5. Réjouissant oui, c'est le mot ! Une pépite !

    RépondreSupprimer
  6. Bon, je fais pas trop dans la réjouissance mais je reconnais que traiter du cancer avec le sourire donne un poids supplémentaire pour une lecture ado...

    RépondreSupprimer
  7. Le sujet est formidablement traité, je suis bien d'accord avec toi.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour manU, pourquoi pas? Mais pas tout de suite. En tout cas, je l'ai noté. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  9. Le sujet et le mot me font peur, j'ai perdu des êtres chers à cause de ce crabe invisible mais dévastateur.
    Je ne sais pas si je pourrai sourire à cette lecture.
    Bon dimanche, FLaure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends tout à fait. Bon dimanche à toi aussi.

      Supprimer
  10. Lire sur un sujet pareil et en ressortir le sourire aux lèvres, c’est dire à quel point l’auteure a fait preuve d’intelligence émotive. J’admire cette démarche...
    Trop d’accord avec la première citation :-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce pertinent commentaire, comme toujours ! :)

      Supprimer
  11. Le sujet me fait vraiment peur, mon passif y est pour quelque chose, j'ai vécu cette situation mère-fille et crabe. Je ne suis pas sûre d'être capable de le lire, même si le sujet m'intéresse évidemment, surtout grâce à ce que tu en dis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends bien que ce passif modère ton envie de le lire...

      Supprimer
    2. Les mois passent et deviennent des années, et je crois que le moment de le lire arrive...

      Supprimer
    3. Prends le temps, rien ne presse...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...