mardi 10 juin 2014

Déchirures - Sire Cédric





Deux sœurs qui s’affrontent, un père fanatique et une fille brimée, un homme agressé, un fan d’un groupe de rock pas tout à fait comme les autres, autant de destins à première vue banals que l’auteur va faire basculer dans le fantastique et l’horreur. Vampires, démons et magie sont au rendez-vous. Peaux lacérées, membres arrachés, corps déchiquetés, un univers brutal et violent où le sang coule à flots, âmes sensibles s’abstenir, mais où les sentiments et l’amour ont malgré tout un rôle capital.

Je dois bien admettre que j’ai entendu parler pour la première fois de Sire Cédric il y a moins d’un an, sans doute sur un blog ou sur Babelio. Après quelques recherches sur le net, la première fois que je l’ai vu, bêtement je me suis dit : « Quelle chevelure ! » En refermant Déchirures, je me suis dit : « Quelle lecture ! ». En effet, quelle lecture, quelle plume et quel talent !

Rien de tel qu’un recueil de nouvelles pour se faire une opinion sur un auteur. L’art de la nouvelle n’est pas donné à tout le monde. Mais Sire Cédric le maitrise à merveille. En moins d’une vingtaine de pages, il vous met en place un univers, des personnages, qu’il parvient l’air de rien à rendre proches, attachants et authentiques malgré l’aspect fantastique et gore de ses récits. Quant aux chutes, elles sont inattendues, originales, effrayantes, en un mot, réussies. 

Déchirures de Sire Cédric, ça déchire !

www.sire-cedric.com

Un grand merci à Babelio et aux Éditions le pré aux clerc pour cette sanglante découverte.



 

16 commentaires:

  1. Trop sanglant pour moi ça ! Mais tu as raison, l'auteur qui maîtrise l'art de la nouvelle a forcément du talent.

    RépondreSupprimer
  2. Tu me connais !!! pas encore prête pour ce genre de lecture... maintenant comme se sont des peittes nouvelles je ferai un essai un jour... un jour ... ;)

    Mais quand même tu m 'énerves de captiver mon attention ... tête de thon ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Je l'aurai un jour, je l'aurai..." :)

      Supprimer
  3. Je ne sais pas si ce recueil a été retravaillé pour cette réédition, mais ces textes datent déjà un peu. A l'époque, je les avais trouvé un peu caricaturaux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne les qualifierai pas d'extrêmement originaux mais vraiment très efficaces !

      Supprimer
  4. Alors si ça déchire...comment résister ???? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne surtout pas résister justement ! :)

      Supprimer
  5. Un auteur qu'il faudrait que je lise. Mais bon, je reste sur ma vision du salon du livres où il avait son armada de fan jeunes et goth ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais aussi un petit à priori au départ et je ne regrette absolument pas de l'avoir dépassé !

      Supprimer
  6. Tu parles des chutes de reins, bien sur ! Si elles sont inattendues, originales et effrayantes, je comprends qu'elles doivent être réussies, et pourquoi me plaire. Saurais-je y résister. Tout ce sang... Et puis, je n'ai que de l'ail en poudre, même pas en gousse. Je ne sais pas si l'effet reste le même ?

    RépondreSupprimer
  7. Des chutes de reins bien sûr, de quoi d'autre ?!!...
    Pour l'ail en poudre, je ne suis pas sûr, prend un crucifix au cas où...

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,
    j'ai découvert ton avis via babelio où je suis moi-même inscrite.
    J'ai aussi lu ce livre et j’ai beaucoup ce recueil de nouvelles écrit par Sire Cédric, un auteur que j’aime beaucoup.
    J'ai moi aussi un blog de chronique littéraire spécialisé dans les polars et les thrillers. (http://fais-moi-peur.blogspot.fr/)
    N'hésite pas à venir dessus si tu as envie qu'on parle des livres que tu as aimé, tu m'en fera peut-être connaitre et j'espère que je ferais de même.

    A bientôt j'espère et bonne continuation pour ton blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue Manue !
      C'est le seul livre de Sire Cédric que j'ai lu pour le moment mais j'en garde un excellent souvenir.
      Je file faire un tour sur ton blog. :)

      Supprimer
  9. Je lis rarement des nouvelles parce que j’crois que je préfère les histoires en continues. D’un autre côté, certains auteurs ont vraiment du talent pour la nouvelle, ce qui n’est pas donné à tout le monde comme tu dis. En plus c’est bien de pouvoir découvrir un auteur à travers de petites histoires courtes, pour nous donner une vue d’ensemble de son travail. L’univers de Sire Cédric a l’air vraiment particulier, assez dark, j’suis allée voir son site d’auteur, les lecteurs semblent vraiment l’apprécier. Y’a tellement de bons auteurs!
    Tabarnak quel regard!!! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dark me semble être le mot qui convient parfaitement à son univers !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...