mercredi 16 janvier 2013

Le plus beau métier du monde - Françoise Verny



Françoise Verny

Olivier Orban
ISBN 2 85565 579 X

458 pages
1990

(acheté...je ne sais plus où !)


Mes impressions: 

J'ai lu Le plus beau métier du monde à sa sortie en 1990 soit il y a 23 ans. Tout ça ne me rajeunit pas !

Mon livre est désormais parti voguer vers de nouvelles aventures mais allez savoir pourquoi, une petite voix en moi me disait qu’il fallait que je m’en garde une petite trace écrite, quelque part. Qu’il en soit ainsi.

A l'époque, ce livre m'avait véritablement emballé. La redouté et redoutable Françoise Verny y parle avec passion de son métier d'éditrice, « d’accoucheuse de talents », ainsi que des écrivains qu'elle a croisées et ou façonnées tout au long de sa carrière.

Je me souviens notamment de sa célèbre phrase à Yann Queffélec lors de lors première rencontre : « Vous avez une gueule d’écrivain, il faut que vous écriviez ! » 

Françoise Verny, un physique, un personnage, un destin unique qui a compté dans un paysage littéraire français exclusivement dominé par les hommes. 

Le plus beau métier du monde, le livre passionné d’une femme passionnante.



 Françoise Verny
 

7 commentaires:

  1. Pour que tu en parles 23 ans après c'est qu'il a vraiment du te marquer son livre ! Il y a des choses comme ça que l'on ne peut ou l'on ne veut oublier... Un bien bel hommage...

    23 ans !!!!! mais c'est que tu es vieux dis donc ;) ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et il serait temps de mettre de côté ton lait-fraise par une bonne bière.
      Sinon, je me faisais une autre idée du plus beau métier du monde... surtout avec cette photo (si j'en fais pas des cauchemars !)

      Supprimer
    2. Eh oui, je suis vieux et je n'aime ni le lait-fraise ni la bière ! ^^
      Ben quoi le Bison, c'est pas ton style de femme ?

      Supprimer
  2. Ah cette gueule, j'adore ! Il fallait la voir la clope au bec^^

    RépondreSupprimer
  3. Je la connaissais comme tout le monde. Un physique "spécial", une voix particulière mais quelle femme ! J'aurais aimé qu'elle me publie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le genre de personne dont on se souvient toute sa vie.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...