dimanche 25 mars 2018

Le Lieu essentiel - Philippe Claudel & Fabrice Lardreau


Si vous aimez Philippe Claudel, vous devriez aimer ce livre. Si vous aimez la montagne, vous devriez probablement aimé ce livre. Si comme moi vous aimez Philippe Claudel et la montagne, vous devriez vraiment adorer ce livre !

Publié chez Arthaud, dans la collection Versant Intime, dans une jolie édition à la couverture à effet carton recyclé, ce livre d’entretiens avec le journaliste à La Montagne & Alpinisme Fabrice Lardreau est un pur régal. 

Philippe Claudel y évoque sa relation à la montagne depuis son enfance, l’influence des destinations de vacances d’abord et de ses nombreuses lectures montagnardes enfin. Côtoyer les sommets, un rêve de gosse devenu réalité pour un adulte toujours passionné. 

« Je me souviens très bien de ces heures de lecture, dans cette salle peu éclairée, qui sentait la cire, le bois lavé et aussi la poussière. Ce décor balzacien disparaissait. J'étais immédiatement, par la magie du verbe des auteurs de montagne, transporté dans un univers de glaciers et de parois tourmentés. Je respirais l'air des cimes. J'éprouvais la fatigue et la joie. » 

De sa lecture tout gosse de La Chèvre de M. Seguin d’Alphonse Daudet à Glace, neige et roc de Gaston Rébuffat en passant par les Premiers de Cordée de Frisson-Roche, les livres de Primo Levi ou de Mario Rigoni Stern, on découvre sa passion à travers le prisme de ses lectures alpines.

Des correspondances se font jour, comme une évidence, entre alpinisme et écriture, montagne et littérature…

Je vous laisse imaginer le sourire sur mes lèvres en découvrant qu’il a lui aussi rêvé de montagnes à travers ses lectures d’Heidi. D’un coup, je me suis senti moins seul ! ;) 

« Je me souviens que je retrouvais dans Heidi - dont l'auteur, Johanna Spiry, n'est pas autrichienne mais suisse - les impressions que me procuraient ces brèves vacances répétées. J'ai lu et relu ces romans pour enfants jusqu'à l'âge de quinze ou seize ans. Je n'avais pas du tout honte de lire ce genre de livres : ces histoires se passaient en montagne. Ils étaient pour moi des prétextes à quantité de réminiscences et des tremplins pour mes rêveries. » 

Si je suis bien loin d’être un alpiniste chevronné, ce livre m’a replongé dans certaines de mes lectures d’enfance et dans quelques randonnées mémorables durant mes échappées savoyardes, les bouquetins s’en souviennent encore ! La beauté inouïe des paysages, leur diversité à chaque détour de sentiers, les moments de doutes, la sensation de dépassement de soi, la satisfaction de la mission accomplie, j’ai tout retrouvé dans ces quelques pages…

En fin d’ouvrages, plusieurs textes issus de lectures montagnardes dont je retiendrai surtout les quelques vers magnifiques d’un poème consacré au « Mont Blanc » issu d’un ouvrage intitulé Histoire d’un voyage de six semaines cosigné par une certaine Mary Shelley et de son époux Percy.

Une soudaine envie de tutoyer les sommets ? Partez donc à la découverte du Lieu essentiel de Philippe Claudel !



Merci à Babelio et aux Éditions Arthaud !



Mes billet sur Les Âmes grises et Parfums...
ISBN 978 2 0814 1387 0
160 pages
2018
12,50€

15 commentaires:

  1. Je n'ai pas de souvenir de lecture d'Heidi, en dehors du dessin animé. Par contre, j'ai lu le Premier de cordée de Frisson-Roche, l'une de mes rares aventures alpinistes.

    Une grenouille au milieu des bouquetins, étrange mélodie en milieu alpin. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le chant mêlé des grenouilles et des marmottes, je ne te raconte pas ! ^^

      Supprimer
  2. Je préfère Claudel à la montagne. Du coup je vais me contenter d'acheter son nouveau roman ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nouveau roman que je compte lire aussi !

      Supprimer
  3. Un livre qui t'a fait rêver.
    Comme "Le Bison" Heidi, c'est plutôt le dessin animé dont j'ai un bon souvenir avec des yeux d'enfant.
    Bonne journée, FLaure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heidi pour moi, c'est un ensemble, le dessin animé, le feuilleton, les BD adaptées du dessin animé, les albums de mon enfance et les romans !
      J'ai une sacrée collection quand j'y pense !! ^^

      Supprimer
  4. Au départ ce n' est pas le genre de lecture qui m'attire mais j'avoue que tu m'as séduite et puis le livre est très beau.

    Pourtant que la montagne est belle ...
    Bon WE mon manU
    Sluuuuuurp :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un livre qui se lit très vite et c'est toujours formidable d'entendre un auteur parler de ses passions.
      Bon weekend à toi aussi !
      Sluurp ! ;)

      Supprimer
  5. Et moi qui adore la montagne et sa beauté inouïe et les randonnées en montagne depuis l'enfance, je n'ai jamais eu l'idée de livre des romans sur la montagne !! ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a un paquet évoqué dans celui-ci...

      Supprimer
  6. ... encore moins un livre d’entretiens avec un écrivain passionné de montagne !! ...

    RépondreSupprimer
  7. Bon ben comme j'aime la montagne et Philippe Claudel je devrais ADORER ce roman!
    Les beautés de la nature, des émotions à fleur de peau...
    Il a l'air fucking bon, il faut que je le lise.
    Gros becs mon sweet kinG <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un roman mais il est tabarnakement bon !

      Supprimer
  8. Frison-Roche, un grand moment de lecture à 12 ans !

    Je l'ai noté. Cela fait un moment que je n'ai pas lu Ph. Claudel, tiens...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...