mardi 30 juin 2015

DVD - Jessabelle - Kevin Greutert (2014)




Si vous pensez avoir une vie pourrie, demandez à Jessabelle de vous parler de la sienne. Sa mère est morte d’un cancer quand elle était bébé et alors qu’elle est sur le point de se mettre en ménage avec le père de l’enfant qu’elle attend, elle est victime d’un terrible accident. Bilan, elle perd son bébé, son petit ami et se retrouve clouée dans un fauteuil roulant.

Seule, obligée de renouer contact avec un père, pour le moins taciturne, qui a autrefois préféré la confier à sa tante, la voilà contrainte de venir vivre dans une maison familiale à moitié délabrée et d’occuper l’ancienne chambre de sa mère. C’est d’ailleurs dans cette pièce qu’elle va découvrir des cassettes-vidéos enregistrées par la défunte pendant sa grossesse. C’est donc un peu d’outre-tombe que la mère va s’adresser à la fille. Adepte des tarots, elle lui annonce une présence à ses côtés, présence qui ne va pas tarder à se manifester…

Une vieille maison pleine de secrets, des fantômes du passé qui ressurgissent, des rites vaudous et le décor du bayou, voilà qui s’annonce plutôt prometteur. J’adore les histoires de vieilles demeures plus ou moins hantées et je raffole des paysages de Louisiane. Je sens que je vais me régaler !


Bon, pour les paysages de Louisiane, il faudra repasser, ils sont inexistants car filmé en Caroline du Nord. La vieille maison, elle, n’est pas si effrayante que ça malgré son indéniable décrépitude et ce qui y rôde... Le jeu des acteurs est inégal, les frissons se font plutôt rares, quelques effets plus ou moins inspirées d’autres films sont totalement inabouties et les incohérences ne manquent pas.



Mais pourtant, je dois reconnaitre que pour une fois, la fin ne m’a pas déçu comme c’est généralement le cas de la majorité des films de ce genre. Le dénouement est vraiment bien ficelé. Contre toute attente, c'est la fin qui donne toute sa cohérence à l’histoire. 

Jessabelle a été pour moi un sympathique divertissement "horrifique". Ce n’est sans doute pas ce qu’il y a de mieux en horreur-épouvante dans ce qui est sorti en DVD en 2015 mais c’est un petit film à regarder un samedi soir devant un bon bol de glace à la vanille nappée de sirop d’érable...


Bonus :
Bande annonce du film, de Horns, de La Dame en noir 2, des Âmes silencieuses.
Making of (gentillet...)
Générique original (dont on se demande pourquoi il n'a pas été conservé...)
Bêtisier (Bof !)
Scènes coupées (qui n'apprennent pas grand chose de plus !)
Fin alternative (que je me réjouissais de voir mais quelle déception ! 5 secondes de films en plus qui n'apportent absolument rien de rien, autant s'abstenir !)


 Un film Metropolitan Films sorti en DVD et Blu-ray le 25 juin 2015.


 Merci à Metropolitan Films et à Cinetrafic 
pour son opération « un DVD contre une critique » !



L'avis de Potzina qui se fâche tout rouge !!
Kevin Greutert
États-Unis, 2014
Avec Sara Snook, Mark Webber, Joelle Carter...

10 commentaires:

  1. Ma vie n'étant pas si mal que ça, comparé à celle de Jessabelle, est ce que je peux juste prendre l'option de la glace avec le sirop d'érable sieuplait ? ^^

    ;-)

    Ben koaaaaaaaaaaaaaaaa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien entendu ! ^^
      L'idée n'est pas de moi mais je l'ai appelé la glace TabarNad ! :D

      Supprimer
  2. Tu es beaucoup plus gentil que moi ! Bon, en même temps, ça n'est pas difficile vu la veste que je lui ai taillé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois simplement que j'en attendais moins que toi mais honnêtement je n'ai pas passé un mauvais moment et vraiment la fin qui se tient ça change de tous ces films où tu as un monstre à la con qui surgit de nulle part, ça, ça me fait chi... ;)

      Supprimer
  3. Je suis en quête de film d'horreur, merci ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un chef d’œuvre mais ça divertit !

      Supprimer
  4. Je prend aussi une option pour la glace et le sirop d'érable. Beaucoup de glace et de sirop d'érable... D'habitude, le sirop d'érable je m'en sers pour tartiner les dames... mais bon, chacun ses us, si toi, tu préfère le mettre sur quatre boules de glaces à la vanille, je m'adapterai...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu savais tous les endroits sur lesquels il m'est arrivé de verser du sirop d'érable... ;)

      Supprimer
  5. La bande-annonce me suffit déjà pour avoir envie d’un gros bol de crème glacée à la vanille imbibé de sirop d’érable. En guise de réconfort, bien sûr… C’est ça ou ma doudou aux imprimés de grenouilles! ^^

    Il faudra que je me regarde ce « divertissement horrifique », pour cette ambiance de maison hantée dont je raffole! (mais jamais autant qu'une soirée au sirop d'érable...............) :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, toi aussi tu aimes les histoires de maisons hantées ! Dans ce cas, je ne peux que te conseiller "La Maison du diable" de Robert Wise, 1963, un chef d’œuvre du genre !

      Qu'est-ce que je donnerai pour un bol de glace à la vanille nappée de sirop d'érable !...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...